L'ultimate

D’un simple jeu, le FRISBEE est devenu un sport à part entière, avec ses règles, ses clubs, ses compétitions.

L’Ultimate se pratique officiellement sur terrain en herbe. Les règles sont légèrement aménagées lorsque on souhaite le pratiquer en gymnase ou sur plage.

L’ULTIMATE est un sport collectif mixte opposant deux équipes de 7 joueurs chacune, dans lesquelles le traditionnel ballon est remplacé par un frisbee de 175 grammes. L’objectif est de marquer des points en progressant sur le terrain par passes successives vers la zone d’en-but adverse et d’y réceptionner le disque.


PHILOSOPHIE :

L’ULTIMATE en tant que sport à part entière (il est encore enseigné en tant que jeu) repose sur une philosophie unique. Ce sport repose par tradition sur un esprit sportif qui responsabilise chaque joueur sur l'application des règles du jeu. Si la compétition est encouragée, elle ne doit jamais se faire au détriment du respect mutuel entre les joueurs et du plaisir de jouer.

Comme l’expliquent les règles, ce sport est basé sur l’auto-arbitrage et le fair-play sans pour autant diminuer l’intérêt compétitif et l’engagement physique. Cela se traduit sur et en dehors du terrain par un respect mutuel entre "partenaires" (la notion "d’adversaires" n’existe pas).

La pratique de cette discipline vise donc à responsabiliser en permanence les acteurs puisque chaque faute commise se doit d’être appelée par celui qui la commet. Si il y a litige, la communication est alors primordiale pour statuer.


LES REGLES :

L’ULTIMATE est un sport d’équipe et un sport mixte. Il oppose deux équipes de 7 joueurs sur un terrain rectangulaire de 100m par 37m. En salle, il se joue sur un terrain de 40m par 20m (zone d’en-but de 6m) avec cinq joueurs par équipe.

Le disque doit progresser exclusivement par passes d’un joueur à un autre. Un joueur ne doit pas marcher ou courir quand il est en possession du disque.Lorsque l’équipe en possession du disque cherche à progresser en direction de l’en-but qu’elle attaque, l’équipe adverse tente de contrarier cette progression et d’obtenir la possession du disque.

Il y a changement de possession ("turn-over") quand une passe est attrapée, contrée ou mise à terre par un joueur adverse. Il y a changement de possession dès que le disque touche le sol ou tout objet ne faisant pas partie du terrain de jeu, ou que le disque est attrapé hors des limites du terrain.

Un point est marqué quand le disque est attrapé avec succès par un joueur à l’intérieur de la zone d’en-but adverse. Le point n’est valable que si c’est un joueur de l’équipe offensive qui a lancé le disque. Le gagnant est l’équipe ayant le plus haut score à la fin du match.

Les contacts, les tacles ou les accrochages intentionnels ne sont pas autorisés.

Ce sport se pratique en auto-arbitrage, sans juges et repose sur le principe du Fair-Play.
Toute violation des règles, toute faute doit être annoncée par les joueurs présents sur le terrain de jeu.


ASPECTS PHYSIQUES :

L’Ultimate est reconnu comme un sport très physique. Il nécessite des qualités athlétiques telles que la vitesse et l’endurance. Les dimensions du terrain (100m par 37m) sont telles qu’elles demandent de couvrir une grande distance aussi bien en attaque qu’en défense.

Le système de défense individuelle exige une attention constante et un suivi perpétuel. L’attaque doit être intense et rapide pour faire la différence avec le défenseur qui essaye continuellement d’intercepter le frisbee.

Finalement on peut qualifier l’ULTIMATE de sport extrême puisque certaines situations de match entraînent des envolées extraordinaires en hauteur ou en longueur qui sont appelées "dive" ou plongeon.


ASPECTS TACTIQUES :

Au début du jeu et après chaque point marqué les équipes se tiennent sur leur ligne de but. Le match commence par un engagement en lançant le disque vers la zone d’en-but adverse. Lorsqu’une équipe marque un point, elle engage pour relancer le jeu.

A chaque point marqué, les équipes changent de côté pour ne pas être défavorisées par le vent et peuvent remplacer autant de joueurs qu'elles le souhaitent. Un match se déroule en 21 points et sans limite de temps.

Un joueur en possession du disque ne doit pas marcher mais il peut établir un pied pivot. Il peut jouer le Frisbee dans n’importe quelle direction. Il doit le faire dans les 10 secondes (7s en Indoor). Un seul défenseur peut le contrer.

Il existe plusieurs stratégies d’attaque. La plus courante est de se placer en ligne en direction de la zone d’en-but adverse. Chaque attaquant exécute des "cuts" ou des appels vers le possesseur du Frisbee tout en essayant de se démarquer de son défenseur afin d’assurer la réussite de la passe. D’autres stratégies favorisent des "cuts" en profondeur directement vers la zone d’en-but avec une passe en longueur.

Il existe deux principaux systèmes de défense : la défense individuelle (chaque défenseur s’attribue un attaquant) ou la défense de zone (plusieurs défenseurs se placent dans une zone définie en évitant qu’un attaquant n’intercepte le Frisbee dans celle-ci).


ASPECTS TECHNIQUES :

Il existe différents types de lancers qui s’articulent autour d’un pied pivot :
-*le "side" (coup droit)
-*le "back" (revers)
-*l’ "upside" (lancer inversé)


Ceux-ci peuvent ensuite être modulés en jouant sur les effets de courbes intérieures et extérieures. Certains joueurs expérimentés utilisent plusieurs types d’angles du coude et du poignet pour obtenir des effets aussi spectaculaires qu’efficaces.


HISTOIRE :

William Russel Frisbie crée en 1871 la "Frisbie Pie Company".
Il fallut 100 ans au Football Américain pour traverser l’Atlantique. L’ULTIMATE le fit en moins de 10.
Ce sport collectif fait de plus en plus d’adeptes et sa convivialité en fera le sport de l’avenir.



Du moule à tarte au disque de plastique...
1940 : Sur le campus de Yale, les étudiants finissaient leur repas en lançant les moules à tartes de la célèbre compagnie, fournisseur officiel de l’université.
1948 : Fred Morrisson se souvient des parties de « moules à tartes » et met au point le premier disque volant. La société californienne de jeux WHAM’O rachète les droits et commercialise les disques volants sous le nom déposé de « Frisbee ».
1960 : Le Frisbee de compétition est né. La société WHAM’O crée l’Association Internationale de FRISBEE.
1967 : Apparition de l’ULTIMATE développé par les élèves de la Columbia High School à Maplewood dans le New Jersey. Leur objectif etait de créer un sport nouveau se référant aux valeurs originales de l’olympisme.
1977: Introduction des sports du FRISBEE en Belgique et en France. Création de l’Association Française de FRISBEE le 12 Mai.
1978 : Le 17 Juin, le premier championnat d’épreuves individuelles de France.
1981 : Organisation pour la 1ère fois en France d’un championnat international d’ULTIMATE.
1982 : Création de la Fédération of Flying Disc France, composée de deux comités : ULTIMATE et épreuves individuelles.

 

CB Login